poids et grossesse fruits
Emotions,  Kilos

Comment Poids et Grossesse Peuvent Faire Bon Ménage Sans Frustration ?

Tu avances dans ta grossesse et un sujet te revient souvent en tête : ta prise de poids pendant ces 9 mois . J’ai une bonne nouvelle pour toi . Contre toute attente, poids et grossesse peuvent faire bon ménage … La grossesse peut même devenir ton alliée la plus précieuse pour te découvrir une silhouette poids plume harmonieuse et saine . Curieuse d’en savoir plus ? Alors lis la suite de l’article …

Poids et grossesse : sujet sensible

Sais-tu pourquoi le sujet poids et grossesse est si sensible ?

Alerte Rouge ! Warning ! ❌

C’est tout simplement parce que cela met un lien entre soi , l’image que l’on a de soi, l’image que les autres ont de nous, ainsi que notre relation à la nourriture .

Tour cela saupoudré d’un soupçon de culpabilité quand on te rabâche que tu es responsable de ce que tu transmets à ton enfant . Tu sais, comme quand tu ajoutes le sucre glace sur ton glaçage chocolat : c’est la touche finale

Outch ! 😱

Oui, dit comme ça on voit bien que c’est un sacré morceau à encaisser n’est-ce pas ?

poids et grossesse fruits

Deux manières de raisonner

Tu le sais bien, il y a 2 écoles sur le sujet des kilos pendant la grossesse .

La première team est celle du  » ce n’est pas le moment d’y penser » .

L’objectif est donc de se déculpabiliser d’une prise de poids « importante » en se disant que la grossesse n’est pas la période pour surveiller ses kilos .

Que l’on peut – si nécessaire – s’y affairer post-accouchement . Ce qui n’est pas faux bien sûr ! 🤷‍♀️

Ainsi, cela te permet de profiter de ta grossesse pour t’autoriser tout ce que tu t’interdis peut-être en temps normal . Surtout au niveau alimentaire bien sûr . 🍓

Je ne porte aucun jugement sur cette manière de voir les choses, je suis ravie pour celles à qui cela convient comme un gant ! Mais tu l’auras compris avec Grossesse Poids Plume, ce n’est pas mon équipe de prédilection …

La deuxième team est celle du « je garde un regard sur ma prise de poids » .

Parce que cela rassure, parce que l’on a envie d’encadrer au mieux notre prise de poids pour apporter le meilleur au bébé et pour soi.

Donc, ton objectif va être de faire en sorte que poids et grossesse fassent un duo magique, un duo qui fonctionne à merveille !

Un équilibre mental –  corps

Voyons comment constituer ton équipe de choc … J’ai nommé ton équilibre mental – corps .

Comme Rachel et Monica dans Friends, ou Mérédith et Christina dans Grey’s Anatomy ou encore Tintin et Milou !

Tout seul on va plus vite, ensemble on va plus loin

Autrement dit, comment faire pour que ce qui se passe dans ta tête soit en accord avec ce que vit ton corps .

Car tu as vraiment besoin que ton esprit et on corps coopèrent pour que tu sois à l’aise dans ta peau sur cette période unique de la vie d’une Femme .

Poids et grossesse : accepter son corps

Accepter son corps … Vaste sujet pour une Femme n’est-ce pas ?

Nous avons toutes sans exception un regard sévère sur notre propre corps . On passe la barre franchement haut et bien souvent nous avons des exigences que l’on n’aurait même pas envers les autres .

Tu as un regard critique, aiguisé, qui ne te pardonne rien n’est-ce pas ?

Tu vois de suite ce petit bourrelet qui enveloppe tes hanches ? Ou tu juges sévèrement tes cuisses qui se touchent un peu ou beaucoup d’ailleurs … Tu es la PIRE juge te concernant, vraiment.

Voilà pourquoi tu as un travail d’acceptation de ton corps à faire . Ce travail d’acceptation tu peux le faire en étant enceinte bien sûr, ou en dehors.

Mais j’imagine que si tu lis cet article c’est que tu portes la Vie …

Waouh, quelle perspicacité !

Je sais, je t’impressionne 😋

Comment aimer son corps de femme enceinte ?

Pour faire cohabiter poids et grossesse en mode colocation de rêve tu vas devoir briser certains regards erronés que tu portes sur toi.

A commencer par ta silhouette en général, puis point par point.

Je te propose un petit exercice, qui a le mérite de te faire voir les choses en face. Prends un papier et un stylo, prête ? ✒

  • Regarde-toi dans un miroir . Pour de vrai, maintenant … Un miroir de plein pied de préférence, pour avoir une vision globale.
  • Reste 30 secondes à 1 minute face au miroir et note les pensées qui te viennent – sans jugement ne te censure pas. ✒
  • Prends quelques minutes pour te poser et relire ce que tu as écris .
  • Note à côté de chaque annotation à quel point cette phrase est juste ou non, objectivement , sur 10. Pour le faire, mets-toi à la place d’un inconnu qui te croise dans la rue, tu sais à la manière de l’émission Belle Toute Nue – il y a quelques années déjà ! 🧐
  • Par exemple, si tu as écris  » je déteste le gras de mes bras, je ne vois que ça, c’est horrible ! » . Note désormais à quel point ton affirmation est vraie pour quelqu’un qui te croise dans la rue : 2/10.
  • Ainsi de suite pour chaque affirmation que tu as écris . Je te laisse le temps de faire l’exercice, puis je te laisse me retrouver pour la suite de l’article. 🍀

Analyse de l’exercice du miroir

Je n’étais pas présente avec toi en direct pour faire cet exercice mais je sais qu’il n’est pas facile.

Il est même désagréable et peut-être aura-t-il fait remonter en toi des mauvaises pensées ou même quelques larmes . 😪

Si tel est le cas je te console et te cajole mais avant tout je te dis bravo ! Bravo parce que c’est un premier pas vers une meilleure acceptation de ton poids pendant ta grossesse.

Le deuxième pas, le debrief et l’analyse plus poussée de ta relation à la nourriture tu peux le faire avec moi en coaching individuel . On va creuser davantage pour faire exploser tes blocages, lever tes croyances limitantes et … Te permettre de t’aimer, si si !

Tu veux aller plus loin ? Je te laisse cliquer ici pour réserver un appel offert avec moi, tout est expliqué ici.

Poids et grossesse : choisir ses pensées

Afin que poids et grossesse deviennent alliés tu vas aussi devoir te pencher sur tes pensées .

Mais je ne peux pas contrôler mes pensées Maité ! 😱

Parfait ! Ce n’est pas ce que je te demande …

Sais-tu que tu as plus de 60 000 pensées par jour ? Et que plus de 85% d’entre elles sont négatives ? 🤐

Voilà pourquoi il est important d’avoir conscience que tes pensées sont importantes . Vraiment précieuses.

Imagine : tu as le pouvoir de te voir avec plus de bienveillance, d’être objective et aimante envers toi-même … Tu ne t’auto-juges pas et ne t’auto-flagelles pas. ❤

Ca te dirait ?

C’est bien ce que je pensais ! Oui ! Alors je vais t’y accompagner

Tu connais le défi j’arrête de râler de Christine Lewicki ? Il s’agit d’avoir conscience des pensées négatives que l’on au quotidien à travers nos râleries.

En prenant conscience des fois où tu râles, tu te rends compte de toutes les fois où tu aurais pu choisir de meilleures pensées . Qui t’amènent un mieux-être dans ton corps ( car quand tu râles , franchement, tu ne te sens pas fraîche et pétillante n’est-ce pas ?) .

Je te propose d’utiliser le même principe, mais pour toutes les pensées négatives ou les jugements sévères que tu as envers toi-même et ton corps principalement.

L’exercice de l’élastique

Pour cet exercice il va falloir te munir d’un élastique à cheveux que tu mets sur ton poignet.

Puis, dès que tu as conscience que tu viens d’avoir une pensée ou une phrase négative envers toi- ton corps– ton regard sur ton corps … Fais claquer l’élastique à ton poignet.

Clac – clac – clac ! 

C’est ton pense-bête anti-vilaines pensées…

Fais-le ne serait-ce qu’une journée, et tu devrais déjà prendre conscience de beaucoup de choses concernant tes pensées .

Sur un prochain article, je te montre avec bienveillance comment t’aimer davantage. Parce que tu le mérites, vraiment … ❤

Cet article t’a plu ? Vas plus loin en lisant ceci

Prends soin de toi,

sign

Découvre immédiatement:

@ 4 astuces pratiques du quotidien +

@ 20 recettes healthy +

@ 2 fiches pratiques d'exercices bien-être

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!